LogoProvince LogoReseaulux

Excel'LANGUES 2017

Avec le soutien de

Pour toute demande de subventions, consultez le site de la Loterie nationale. Les subventions de la Loterie nationale sont rendues possibles grâce à la participation du public aux actions de la Loterie.

Les langues pour élargir notre horizon ! Tel est le slogan du Réseau Langues depuis sa constitution et que nous souhaitons partager avec vos élèves et vous-même.

Pour leur donner le goût des langues, les partenaires du Réseau organisent les 16 et 17 novembre 2017, à la Halle aux foires de Libramont, la 9ème édition d’Excel’LANGUES.

Le projet

A partir de cette année, notre action Excel’LANGUES est reprise dans le projet SESAM’GR déposé dans le cadre d’Interreg VA Grande Région auprès des Instances Européennes. Grâce à ce projet, Excel’LANGUES bénéficie d’une plus-value pédagogique pour ses ateliers. En l’occurrence, l’action évoluera notamment selon les concepts de pédagogie actionnelle (voir ci-dessous). En retour, les ateliers seront filmés, analysés et retravaillés afin de constituer des ressources pédagogiques pour les enseignants, éducateurs, animateurs, de la Grande région. Ceux-ci auront accès, via le site internet Pass Lingua, à des fiches didactiques accompagnées de vidéos sur ces ateliers à exploiter dans leur milieu de travail.

Les partenaires qui ont contribué

Cette action est rendue possible grâce :
- au pilotage de l’action par la Province de Luxembourg
- aux collaborations bénévoles des membres du Réseau Langues et des partenaires français du projet SESAM’GR
- aux animateurs qui proposent à 6 reprises leur animation à des groupes d’enfants différents.

APEDAF – Langues des signes
BNK (Association des professeurs japonais) – Japonais
Balingua – allemand
Centre culturel d’Habay – anglais, espagnol
Compagnons Bâtisseurs asbl – russe, hongrois, allemand
Conseil départemental de Moselle – allemand
Languages Studies International – anglais
Losange – allemand
Musée des Celtes – Langues celtes
Service Education de l’Ambassade d’Espagne – espagnol
Verdaj Skoltoj – Esperanto
Vivalangues – anglais, allemand
YFU Bruxelles-Wallonie – anglais
Me Yvonne CROQUET – allemand
M Ronald DELAET- néerlandais

- aux partenaires qui assurent la gestion logistique des deux journées :



l’Athénée royal de Neufchâteau, l’Institut Sainte-Marie d’Arlon, Promemploi asbl, la FGTB, la FTLB,…

L’approche pédagogique d’Excel’LANGUES
Réflexion didactique

Les projets se déclinent du concept à l’action :

• La scénarisation d’activités dramatiques (exemple : théâtre), comme la mise en situation d’activités ludiques (exemple : Excel’LANGUES, apprentissage par les jeux), est conçue comme le moyen d’expérimenter, d‘apprendre des langues et de favoriser un plurilinguisme en situation de communication, dont l’approche interculturelle est indissociable.
• Les ateliers créatifs constituent ainsi une matière à jouer, à s’exprimer et à partager. Avec le théâtre, les élèves et enfants des différents espaces du territoire y sont alternativement spectateurs et acteurs de leurs prises de parole, de leurs représentations. Avec Excel’LANGUES, la mise en situation favorise l’implication active et communicative des enfants qui s’approprient la parole à travers des tâches qui leur sont assignées. Avec les jeux sérieux, on s’appuie sur le plaisir, la culture numérique, la motivation pour favoriser les apprentissages. Ces ateliers représentent également une opportunité de découverte d’espaces transfrontaliers et d’appropriation d’un territoire ouvert à d’autres horizons.

Démarche pédagogique

Dans une perspective tracée à la fois par l’approche communicative (plus spécifiquement, savoir gérer efficacement l’interaction dans le contexte d’ateliers créatifs), et par la pédagogie actionnelle visant à assigner une tâche à un apprentissage, ces ateliers créatifs apparaissent comme un moyen très riche de développer des stratégies de prise de parole, dans un contexte à la fois motivant, bienveillant, propice au développement de la confiance en soi et dans son expression. L’approche cognitive est adaptée au public visé.

A travers le jeu scénique, manuel, technique,…, qui sont aussi jeu de langage et de mots, une place importante est réservée à l’expérimentation et aux essais, qui favorisent la connaissance de la langue et de la culture apprises.

Ces ateliers créatifs se situent dans le cadre d’une réflexion plus large initiée dans l’axe 3 sur le plurilinguisme, où l’on s’appuie sur des activités supports ou des objets relais permettant une médiation linguistique. Les ateliers créatifs, comme le travail au moyen de réalisations artistiques, manuelles, techniques, favorisent une prise de parole dans le cadre d’une situation, d’un projet … qui font sens.

Ils sont indissociables des autres axes de SESAM’GR et investissent de façon volontariste les domaines culturels, l’appropriation des patrimoines territoriaux, la citoyenneté transfrontalière et européenne, le champ de la formation et de l’emploi dans la Grande Région …

Le schéma de Jakobson, où figurent les apports spécifiques des ateliers créatifs, synthétise la démarche pédagogique adoptée : les ateliers créatifs, espaces privilégiés d’apprentissage des langues dans une démarche de learning by doing, s’appuyant sur des tâches différenciées et des objets définis comme pertinents (théâtre, jeux, robots …) et mobilisant l’approche communicative et actionnelle en travaillant également la complémentarité et l’interaction des fonctions du langage.