5. A mi-chemin ou a reculons ?

Vois-tu le bonhomme 5 ? D’après toi, il se trouve où sur le parcours ? La moitié? Bof … Pour certains il se trouve juste avant la dernière ligne droite, pour d’autres il recule et n’y arrivera certainement pas.

Vous l’aurez compris, ce chapitre traite des influences nocives.

a. Certaines personnes se mettent la barre trop haute. Faites-vous partie de cette catégorie qui veut pouvoir ‘bien parler’ avant d’oser se lancer ? Regardez cette vidéo de mon ami Pierre Blanchon. Vous allez vite relativiser et voir que vous entamez la dernière ligne droite  Comment parler une langue comme un roi avec la technique du « malpropre »?

b. Apprendre une langue « sans effort » : c’est un mensonge ! Chaque jour, je vois une nouvelle annonce « apprendre en dormant », « 40 langues sous hypnose»… J’en passe et des meilleurs. Pourtant, c’est en réalité la pire façon de procéder. Un tel apprentissage, souvent onéreux, est voué à l’échec. Il s’agit d’une énième influence nocive, vous vous sentez nul car vous faites des efforts importants pour assimiler la nouvelle langue.

c. On peut aussi souffrir d’une attitude négative d’un proche, parfois même bienveillant ? Comment s’en protéger ? La motivation, quel mot mystique … Une attitude positive est une des clés de la réussite. Et c’est ton attitude dans l’apprentissage dont tu es l’acteur principal. Eloigne-toi des personnes nocives, fais leur part de ton ressenti, ou imagine-toi le son sur zéro. C’est Ton apprentissage et tu leur monteras que tu vas y arriver 😉