8. Découragé par le chemin qui reste à faire…

Dans certaines méthodes d’apprentissage il est facile de compter le chemin qu’il reste à faire, soit en jours avant la fin du semestre ou de l’année scolaire, soit en chapitres que le formateur a prévu. C’est assez relaxant de s’appuyer sur ces limites pour se dire qu’on a atteint son but.

Mais il en est tout autre dans le cas d’un auto-apprentissage ou d’une méthode de formation avec un livre ou un site. Est-ce qu’on atteint son but en finissant le tome 1 ? Faut-il continuer avec la méthode avancée, tome 2 ? Ou au contraire, peut on affirmer parler une langue sans avoir terminé la “méthode” choisie ?

Arrêtez de culpabiliser !

90% des apprenants ne terminent pas une formation en auto-apprentissage, ou ils terminent le livre, mais en ayant sauté toute une série de chapitres ..
Et alors ?

Prenez un raccourci !

Si dans votre longue randonnée dans les Alpes, vous constatez que vous ne réussirez pas à faire l’entièreté du circuit que vous aviez planifié, qu’allez vous faire ? Vous prenez un raccourci pour atteindre votre point de ralliement? Vous changez votre point d’arrivée et vous planifiez un nouveau périple pour une date ultérieure ?

Mettez la barre moins haute. Faites l’impasse sur la conjugaison au passé simple pour prendre le raccourci par un site de communication (si la compétence verbale est le plus important à vos yeux). Permettez-vous de stagner un peu pour reprendre plus tard (assimiler l’acquis par un échange linguistique, une série en VO, un (ou des) correspondant en ligne ou ami avec lequel parler).

Etes-vous le frein à votre propre but ?

Certaines personnes sont excessivement optimistes – presque vantards- d’autres sous-estiment leur progression ou sur-estiment le but a atteindre. Oui, on es tous différents !
Pour savoir où on en est réellement dans son apprentissage, il faudrait avoir un avis objectif externe. Idéalement vous trouverez une personne pour vous donner un avis éclairé et surtout objectif ? A défaut, repliez-vous sur un test de connaissances en ligne.
Prenez votre cahier des exercices et moquez-vous des erreurs que vous faisiez en débutant. Vous êtes d’accord avec moi que vous avez évolué depuis ? Surtout soyez optimiste et pas trop dur avec vous même ! Allez, vous y êtes presque 😉